Pianistes et musiques pianistiques du Paris de la Belle époque : 1900-1914

par Mary Dawood

Projet de thèse en Musique et musicologie

Sous la direction de Jean-Jacques Velly.

Thèses en préparation à Sorbonne université , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Institut de Recherche en Musicologie (Paris ; 2014-....) (laboratoire) depuis le 17-11-2010 .


  • Résumé

    Par le dépouillement du périodique le Paris Musical et Dramatique (1904-1905), cent vingt-six pianistes connu(e)s et méconnu(e)s du Paris de la Belle Époque (1871-1914) fut recensé(e)s et remis(e)s en lumière. En s’appuyant sur les actes d’état civil, et en recherchant leurs parcours de vie dans le cadre d’un groupe socio-professionnel et d’une prosopographie collective, cette thèse révèle leurs origines parentales et socioéconomiques ; leurs déplacements géographiques ; leurs statuts professionnels ; le tout dans le contexte de la France républicaine, de l’Europe impériale et d’un monde en pleine mutation. L’histoire des pianistes est repensée, en portant les regards sur les sources du passé d’une histoire traditionnelle édifiée et perpétuée depuis le XIXe siècle ; en considérant les vies des pianistes méconnu(e)s au même titre que leur contemporains célèbres ; en défiant les notions préconçues sur les femmes pianistes aux tournant du XXe siècle ; en examinant – dans une continuité temporelle, historique et chronologique – l’évolution des vies et carrières pianistiques avant, pendant, après la Belle Époque et jusqu’à nos jours.

  • Titre traduit

    Pianists and pianistic music of Paris during the Belle Epoque : 1900-1914


  • Résumé

    Through analysis of the periodical Paris Musical et Dramatique (1904-1905), 126 known and unknown pianists of Paris during the Belle Époque (1871-1914), have been identified and brought to light. Relying on vital records, in researching the course of their lives within the framework of a socio-professional group and collective prosopography, this thesis reveals their parental and socio-economic origins, geographic movements and professional status within the context of the French Republic, of imperial Europe and of a world in the midst of great change. The history of pianists is reconsidered, by analysing the way it was established and perpetuated since the 19th century; by taking into consideration the lives of unknown pianists through the same lens as their famous contemporaries; by challenging preconceived notions about women pianists at the turn of the 20th Century; by examining – in its temporal, historical and chronological continuity – the evolution of the lives and careers of pianists as they were before, during, after the Belle Époque and in the world today.