L'architecture religieuse en ile-de-france (milieu xiii-fin xiveme siècle): l'impact de la sainte-chapelle de paris

par Alicia Decoopman

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Dany Sandron.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 16-11-2010 .


  • Résumé

    L'architecture religieuse en france de la mort de saint-louis(1270) à la fin du règne de charles v (1380) a longuement souffert de la place prépondérante prise par l'activité architecturale du xiie et xiiie siècle dans les études du xixe siècle et de la première moitié du xxe siècle. les préjugés établis à la fin du xixe siècle commencent à être remis en cause. en raison des vicissitudes ultérieures, de nombreux édifices ont été détruits, ce qui explique en partie l'image erronée qu'a longtemps donnée l'historiographie à cette période de la création architecturale, notamment en ile-de-france. il s'agit d'étudier l'architecture religieuse de paris et sa région à travers l'étude des monuments les plus significatifs de cette période. cette région étant marquée plus que toute autre par le pouvoir royal, il conviendra d'essayer de définir dans une perspective d'iconologie de l'architecture ce que la création édilitaire dans le domaine religieux reflète de la situation politique au sens large : impact du pouvoir royal et volonté ou non de se positionner par rapport à lui. l'étude de l'impact des grands chantiers royaux et religieux, en particulier celui de la sainte-chapelle de paris, sur la création architecturale religieuse d'ile-de-france pourra permettre de mieux comprendre la dimension politique de l'art du xive siècle.


  • Pas de résumé disponible.