Les voies de l'intelligence existentielle comme projet éducatif pour une autre forme de construction socio-identitaire et d'insertion sociale : le cas des publics utilisant les dispositifs d'insertions en Martinique

par Christophe Deville

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Dispagne.

Thèses en préparation à l'Antilles , dans le cadre de École doctorale pluridisciplinaire (Pointe-à-Pitre ; 19..-2015) depuis le 12-10-2009 .


  • Résumé

    H. gardner est à l'origine de la théorie des intelligences multiples et de ce qu'il appelle l'intelligence existentielle. son désir est de recentrer les dispositifs éducatifs sur l'humain. comment mieux comprendre et développer cette théorie de l'intelligence existentielle ? l'enjeu d'un tel projet de recherche est qu'il interpelle non seulement les individus mais aussi les institutions sur les utilisations des intelligences multiples. h. gardner constate une stratégie comportementale pour les personnes qui sont à la recherche d'un emploi. cela est d'autant plus important au regard de la situation spécifique antillaise dans laquelle nous nous trouvons : la notion d'être, aux antilles, n'est pas identique à celle qu'on peut retrouver en métropole ou au canada, par exemple. le souci existentiel est autre ; influencé par la culture, l'histoire, le contexte économique, et géopolitique (insularité, velléité autonomiste de certains courants, etc.) ; et la nécessité de se projeter dans un avenir incertain. dans ce sens, une étude anthropo-linguistique apparaît incontournable et préalable à l'élaboration de tous projets d'accompagnement, qui bien souvent, sont calqués sur des programmes destinés à de grandes métropoles. comment prendre en compte tous les aspects du sujet : sa personnalité, son identité culturelle et de sa vie ? dès lors, nous sommes, en tant qu'ingénieur social, appelés à réécrire la problématique de la conversion professionnelle au regard de ce que d. goleman, quant à lui appelle l'intelligence émotionnelle.


  • Pas de résumé disponible.