La tentation du 'care' dans l'individualisation de la guerre.

par Stephanie Genc (Daniel)

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Michel Wieviorka.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 09-12-2009 .


  • Résumé

    La guerre s'affirme de maniere croissante comme l'entreprise d'individus et non plus des seuls etats. la formulation d'un nouveau paradigme de la securite est necessaire pour rendre compte de l'emergence du role de l'individu dans la guerre et apprehender les caracteristiques de la modernite comme elements structurants des conflits actuels et a venir. les forces armees seraient tentees de repondre a cette evolution en s'engageant dans des missions non combattantes qui protegent voire ‘prennent soin' des populations. a partir de l'exemple français, nous nous interrogerons sur le sens de ces actions de ‘care', ou le souci des populations civiles et leur prise en charge s'inscrivent desormais dans la mission des armees sur les theatres exterieurs. l'objectif de cette these sera de definir la nature, les dynamiques et les enjeux de ces interventions militaires en s'appuyant sur le concept du ‘care', que nous entendons etendre au contexte des conflits armes.


  • Pas de résumé disponible.