Les croisés et Constantinople. Etude comparée des récits de Robert de Clari et Geoffroy de Villehardouin

par Marie cecile Diamidia

Projet de thèse en Histoire médiévale

Sous la direction de Stephane Boisselier et de René Kouamé Allou.

Thèses en préparation à Poitiers en cotutelle avec l'Université de Cocody à Abidjan , dans le cadre de Lettres, pensées, arts et histoire « civilisation et littérature de l’antiquité à nos jours »Ed 525 depuis le 04-01-2010 .


  • Résumé

    Les croisés de constantinople. etude comparée des récits de robert de clari et de geoffroy de villehardouin s'inscrit dans le cadre de la quatrième croisade (1198-1204). suite à l'échec de la 3ème croisade, le pape innocent iii lance la 4ème croisade pour la libération de jérusalem de l'occupation de saladin (1er dirigeant de la dynastie des ayyoubides).l'appel du pape reçoit un écho favorable chez les chrétiens d'occident. geoffroy de villehardouin et robert de clari font partie de cet ensemble de croisés. cette expédition, pour des raisons multiples, fut déviée sur constantinople. l'occupation de la capitale chrétienne d'orient met fin à cette expédiation en 1204. dans cette grande armée de croisés, villehardouin et clari n'avaient pas la même condition sociale. villehardouin était le fidèle compagnon des chefs croisés. de par sa position sociale et son rang dans l'armée croisée, villehardouin participe aux grandes décisions et réunions. par conséquent, il était toujours informé des faits et gestes de chefs. quant à clari, chevalier moins nanti que villehardouin, il subissait les lois puis les décisions des chefs croisés.ce thème a été plus ou moins abordé dans la majorité des études de la croisade en générale et celle de la quatrième en particulier. et comme auteurs on peut citer daniel poirion et cyril aslonov. l'objectif de notre travail, est de faire une étude sur le fond et la forme de nos sources. au niveau de la forme : faire une étude historique sur les textes littéraires, au niveau du style, du vocabulaire et de la structuration en fonction des idées, sans oublier la place de la chronologie dans ces chroniques. au niveau du fond : montrer la particularité de cette croisade par rapport aux croisades antérieures et le regard latin sur la culture grecque.


  • Pas de résumé disponible.