Le logement social des familles d'immigrants à saint-denis (1945-1995) : politiques municipales, peuplement local et histoires résidentielles en banlieue parisienne.

par Cedric David

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Marie-Claude Blanc-Chaléard.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec IDHE laboratoire UMR 8533 (laboratoire) depuis le 06-01-2010 .


  • Résumé

    Comme la plupart des communes de banlieue populaire, saint-denis a accueilli durant les trente glorieuses de nombreux immigrants. cette commune, qui fut l'un des modèles de la banlieue rouge , accueillait dès les années 1960 de nombreuses familles d'immigrants notamment installées en bidonvilles. les politiques de résorption de ces bidonvilles ont inauguré l'entrée de familles immigrées de plus en plus nombreuses dans le parc de logement social de la ville. a saint-denis, comme ailleurs, ces familles sont bientôt apparues au coeur de la question urbaine et sont, depuis, régulièrement stigmatisées comme un des aspects de la crise des grands ensembles. pour approfondir les recherches historiques sur ces questions, les archives de l'offre public d'habitation repris en main par la municipalité depuis 1945 donnent accès à une source riche : les dossiers de ses locataires.


  • Pas de résumé disponible.