Fabrique des archives, fabrique de l’histoire : la construction des sources de l’histoire des Juifs en France (fin XVIIIe s.-début XXe s.)

par Mathias Dreyfuss

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Sylvie Anne Goldberg.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 07-12-2007 .


  • Résumé

    L’histoire des Juifs en France apparaît comme champ de recherche autonome dans le dernier tiers du XIXe siècle. Ce projet de recherche remonte jusqu’aux dernières décennies du siècle précédent pour identifier sur les conditions de possibilité ayant permis l’émergence et l’affirmation de ce champ au sein du paysage intellectuel français. Il porte une attention particulière aux stratégies déployées par les archivistes, érudits, historiens en vue de construire documents et monuments en sources pour l’histoire des Juifs en France, puis de France. Ces derniers ont ainsi circonscrit le socle documentaire à partir duquel cette histoire « minoritaire » s’écrit encore aujourd’hui, dans une relation ambivalente avec l’histoire « majoritaire ».

  • Titre traduit

    Making an Archive, Writing History : The Construction of the Sources for the History of Jews in France (late 18th c. – early 20th c.)


  • Pas de résumé disponible.