Le rôle de la france dans l'oeuvre de l'écrivain russe émigré gazdanov gajto

par Izolda Dulaeva

Projet de thèse en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de René Guerra.

Thèses en préparation à Nice , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) depuis le 18-04-2007 .


  • Résumé

    I. paris, 1920-1940. l'ancienne génération et les nouveaux venus sur la scène littéraire. les premières publications des représentants de << la jeune génération >> (lébédev, guinger, berberova, gazdanov) dans la revue littéraire de marc slonim << la volonté de la russie >> et dans l'almanach << les nombres >>. ii. le débat sur l'être et sur le devenir de la littérature émigrée. la littérature russe peut-elle exister hors de la russie ? a-t-elle un avenir en occident ? les différents points de vue de m. slonim, de khodassevitch, d'adamovitch, de a. bem et de gazdanov sur l'avenir de la littérature russe hors des frontières de l'union soviétique. iii. l'influence de la france et des écrivains français dans l'oeuvre de gazdanov. le bilinguisme. << chemins nocturnes >>, considéré comme le meilleur roman de gazdanov, condense une expérience de vingt-quatre ans, pendant lesquels il a travaillé comme taxi de nuit à paris. ce roman fait une large part aux problèmes des langues et s'avère être le champ d'étonnants jeux bilingues. l'auteur place l'expérience linguistique au coeur du drame vécu par ses héros.


  • Pas de résumé disponible.