La crise de la representation et la crise de l'unite politique dans la republique de weimar.

par Linguere Diop

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Philippe Raynaud.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 10-12-2006 .


  • Résumé

    La république de weimar symbolise à ses dépens, la crise des institutions démocratiques modernes. la persistance de la situation de crise institutionnelle et sociale durant le court laps de temps de son existence est un élément à charge supplémentaire contre cette république <<trop faible>>. malgré la pertinence de ces éléments, c'est-à-dire, une naissance contestée et d'autre part la lente agonie du régime, l'existence de la république doit être soumise à un autre type d'interprétation. c'est dans le giron d'une crise des assises théoriques et pratiques de la république, qu'il est possible de reconstituer un des débats les plus puissants autour des institutions politiques modernes (parlementaires, séparation des pouvoirs, démocratie et autocratisme). le droit représente sans conteste l'un des foyers d'une remise en cause radicale des présupposés de la science politique moderne, et plus précisément de la théorie politique libérale /...


  • Pas de résumé disponible.