Le métier poétique de tristan l'hermite. la fabrique du texte.

par Francois De laage de meux

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Patrick Dandrey.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 15-11-2006 .


  • Résumé

    Au cours d'une carrière longue de trente ans et révélatrice à bien des égards de l'évolution qu'a connu la poésie française entre la mort de théophile de viau, de malherbe et de marino et les débuts de la fontaine, tristan l'hermite (1601-1655) a fait de ses recueils de véritables laboratoires de formes poétiques. il apparaît en effet que de toutes les épithètes par lesquelles on a voulu caractériser l'oeuvre de ce poète baroque -précieux, libertin, préclassique- celle de << maniériste >>, souvent retenue, semble la plus perinente en ce qu'elle signale immédiatement le goût particulier de tristan pour la manière, l'artifice, les montages savants, la référence permanente à des modèles apparents ou masqués. c'est cette manière, ce sont les traits formels d'une écriture << seconde >> que nous envisageons d'étudier dans cette thèse en faisant le pari que la notion de << merveille >> (la meraviglia de marino), ce trouble délicieux que le concetto fait naître dans l'esprit du lecteur, pourra éclairer un aspect important du métier de tristan poète. il conviendra notamment de mesurer l'influence exacte qu'a pu avoir la réforme malherbienne sur un poète ami de théophile et séduit par le brillant de la poésie italienne /...


  • Pas de résumé disponible.