Saint ‘faideur', saint ‘justicier' : la violence dans les sources hagiographiques (vie – xiie siècle)

par Helene Caillaud

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Philippe Depreux.

Thèses en préparation à Limoges , dans le cadre de École doctorale Lettres, pensée, arts et histoire (Poitiers) , en partenariat avec Centre de Recherche Intersdisciplinaire en Histoire (laboratoire) depuis le 20-09-2010 .


  • Résumé

    La société médiévale est une société chrétienne dans laquelle le saint est un acteur à part entière. il se retrouve au cœur de la liturgie et de la vie de l'homme médiéval. il est intercesseur privilégié entre les hommes et dieu et c'est à ce titre qu'on vient à lui. on lui demande la guérison, la protection et aussi la justice. le saint peut donc montrer plusieurs visages : saint ‘ faideur ‘, lorsqu'il poursuit et punit ses agresseurs, mais aussi saint ‘ justicier ‘, lorsqu'il dit le droit ou rend la justice. ainsi, étudier la violence dans les sources hagiographiques du vie au xiie siècle revient à mener une réflexion sur la société du haut moyen âge, au travers des manifestations et des perceptions de la violence au sein de cette dernière. cette recherche se fondera sur un vaste corpus documentaire composé essentiellement de vies de saints et de récits de miracles. les approches historiques de la violence ont été aujourd'hui complètement renouvelées. elle est alors étudiée dans toutes ses acceptions les plus larges : on prend en compte tant les conflits en eux-mêmes que leur règlement, que ce soit dans un cadre judiciaire ou extra-judiciaire. si la violence au moyen âge peut dérégler la société, il s'agit également de s'interroger sur la manière dont elle peut aussi la réguler. cette étude permettra d'établir une typologie de la violence dans les sources hagiographiques, mais il s'agira surtout de voir comment cette violence est instrumentalisée.


  • Pas de résumé disponible.