Haïti, le système national de gestion des risques et des désastres face aux catastrophes de la décennie 2000

par Michelet Clerveau

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Michel Desse et de Jean-Marie Theodat.

Thèses en préparation à Poitiers , dans le cadre de Sociétés et organisations Ed 526 depuis le 11-01-2011 .


  • Résumé

    Le 12 janvier 2010 haïti a connu la catastrophe la plus épouvantable de son histoire. un séisme de magnitude 7.3 à l'échelle à l'échelle de richter touche la capitale et plusieurs autres villes et localités proches. le bilan a été très lourd, plus de 200 000 morts et 1 000 000 de sans-abris. la crise d'urgence a été sans précédent. elle résulte moins de l'aléa naturel lui-même qu'à la grande vulnérabilité de la capitale haïtienne.ce tremblement de terre n'a pas été le seul attendu dans la région. le nord de l'île d'hispaniola et le sud-est de cuba attend aujourd'hui le retour du terrible tremblement de terre de 1842. d'où mon choix d'étudier le risque sismique dans le nord d'hispaniola.entre haïti et la république dominicaine, les deux pays se partageant l'île d'hispaniola, la différence est particulièrement marquée. dès l'origine, c'était donc deux sociétés différentes qui impriment différemment leur marque à l'éspace aussi bien rural qu'urbain.deux villes retiennent notre attention pour cette étude : la ville du cap-haïtien, en haïti ; et celle de santiago, en république dominicaine qui ont été totalement détruites lors du tremblement de terre de 1842. ce sont deux villes moyennes dans deux pays ou les capitales absorbent l'essentiel des investisssements en termes d'infrastructure et d'équipement.ce travail de recherche vise une étude comparée de l'urbanisation dans les deux villes qui nous préocuppent afin de bien saisir les différences et voir dans quelles mesures les normes d'urbanisations requises sont respectées et s'il y a une prise en compte des risques naturels particulièrement le risque sismique dans ces villes concernées par cette grande faille coulissante.


  • Pas de résumé disponible.