Evolutions et gestion des plages martiniquaises : impacts, résilience et vulnérabilité face aux paroxysmes météo-marins

par Jessica Charpentier

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Franck Dolique.

Thèses en préparation à l'Antilles , dans le cadre de École doctorale pluridisciplinaire (Pointe-à-Pitre ; 19..-2015) depuis le 23-11-2010 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse se propose de mettre en place des moyens de surveillance et de compréhension des plages de martinique. ces milieux, essentiels à la biodiversité de l'île et fondamentaux à l'économie touristique, se trouvent actuellement fortement fragilisés par l'érosion marine et seront d'autant plus vulnérables par la remontée du niveau marin et par l'augmentation en fréquence et en intensité des événements météo-marins de type cyclonique, dans le cadre du changement climatique global observé. ce travail de thèse s'insèrera dans un observatoire déjà existant des plages tropicales (réseau alert) dont le but est de collecter des données topographiques de plages afin de disposer d'un réseau de surveillance des dynamiques sédimentaires modales ; puis de compiler des données de références de l'état de plages avant un événement cyclonique. après une tempête, un cyclone ou une houle cyclonique, les profils de plages seront réitérés afin de caractériser les impacts et les dommages subis ainsi que les processus et rythmes de reconstitution naturelle de la plage (résilience). l'étude s'intéressera aussi aux capacités et potentiels d'alimentation de ces plages en matériel d'origine corallienne, dans un contexte de souffrance de ces environnements. enfin, on s'intéressera aux perspectives et scénarios de mitigation et d'adaptation des politiques publiques pour une meilleure gestion de ces plages dans les perspectives à venir de changement climatique.


  • Pas de résumé disponible.