Education et inegalites sociales.

par Rosalinda Coppoletta

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de Marc Gurgand.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 01-12-2010 .


  • Résumé

    A la massification de l'enseignement secondaire a succédé une prise de conscience des inégalités sociales dans l'éducation. les politiques publiques spécifiques visant les jeunes des milieux défavorisés sont de plus en plus complétées par des programmes d'acteurs privés proposant des politiques éducatives plus individualisées. généralement, ces programmes visent à corriger une ou plusieurs sources d'imperfection parmi lesquelles : les contraintes financières, l'information imparfaite sur les opportunités professionnelles réelles, et les inégalités d'accès à des ressources d'apprentissage externes (parents, cours particuliers). le but est donc d'arriver à mieux comprendre le rôle de ces contraintes et l'efficacité des programmes qui visent à les réduire. cette thèse se propose d'abord d'étudier en quoi des mécanismes de bourses peuvent lever les contraintes financières des jeunes venant de milieux moins favorisés et avoir ainsi un impact sur leur réussite dans les études supérieures. l'évaluation de l'expérimentation pollen permettra ensuite de comprendre comment, plus en amont, un programme d'accompagnement peut jouer sur l'estime de soi, l'information et l'ambition dans le choix d'études supérieures de jeunes lycéens défavorisés. enfin, l'étude des effets de pairs montrera dans quelle mesure ces dispositifs exercent une influence sur les camarades de classe, ces externalités positives permettant une diffusion plus grande des effets de ces programmes.


  • Pas de résumé disponible.