Dynamique temporelle d'un effet d'orientation chromatique.

par Perle Clauzon

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Denis Brouillet.

Thèses en préparation à Montpellier 3 , dans le cadre de Temps, territoires, sociétés, développement - ED 60 depuis le 25-10-2010 .


  • Résumé

    Le concept d''affordance' proposé par gibson (1979) a été repris dans le cadre de la mise en évidence du lien entre perception et action. tucker et ellis (1998) reprennent le terme d'affordances pour référer aux codes moteurs engendrés par la représentation d'objets visuels et de leurs propriétés. l'effet d'orientation constitue un cadre adéquat à l'étude d'un processus d'intégration intermodale. l'hypothèse générale selon laquelle un effet d'orientation peut influencer une tâche de discrimination chromatique via un paradigme d'amorçage src a été confirmée dans les travaux de master 2 recherche.a partir de là, il est donc possible de concevoir la couleur non pas comme une propriété non reliée à l'action, mais plutôt comme étant potentiellement reliée à l'action sous réserve qu'elle fasse l'objet d'une perception qui guide l'action. dans le cadre de l'étude d'un principe général d'intégration intermodale, cette thèse a pour but de mettre en évidence les conditions d'observation d'un effet d'orientation. trois séries d'expériences ont été programmées pour étudier la dynamique temporelle de cet effet. la première série d'expériences s'axera sur le temps d'intégration entre l'amorce et la cible. la seconde série d'expériences a pour objectif d'inclure l'intégration intermodale dans un paradigmede préparation motrice afin d'investiguer l'inhibition de l'effet. la troisième série d'expériences consistera à vérifier l'hypothèse selon laquelle un processus d'intégration peut favoriser un mécanisme de compensation sensorielle.


  • Pas de résumé disponible.