Historicité et parcours du migrant (les migrants d'origine malienne en France et en Espagne).

par Pénélope Calmejane-Course

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Jonathan Friedman.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 16-11-2010 .


  • Résumé

    Il s'agit dans cette thèse d'étudier le parcours des migrants d'origine malienne en france et en espagne en prenant comme axe la question de l'historicité. comment le migrant articule son présent, son passé et son futur quand il se situe au confluent de temporalités sociales multiples. existe-il des décalages entre les régimes d'historicité du pays d'origine et du pays d'accueil? quelles difficultés induisent ces décalages? leur rapport au temps est-il rationnel, binaire, flexible, sectionné, angoissé ou distancié...? le rapport aux temps des migrants devient d'autant plus subtil et alambiqué que leur statut est inscrit dans un caractère provisoire. les acteurs doivent savoir manipuler le temps et déployer des trésors d'ingénuité pour apprivoiser les règles du jeu. une analyse du statut temporaire du migrant sera conduite à travers l'étude de son parcours et du discours de l'intégration dans les deux nations. le troisième chapitre aborde l'usage et la gestion du temps dans les politiques publiques. la manipulation du temps par les différents acteurs du champ de l'immigration apparaît-elle comme problématique et joue-t-elle un rôle dans la ségrégation de l'étranger? quelles peuvent être les perspectives d'évolution des politiques migratoires?


  • Pas de résumé disponible.