René girard et l'histoire

par Benoit Cerezuelle

Projet de thèse en Histoire ancienne

Sous la direction de Edouard Husson.

Thèses en préparation à Amiens depuis le 15-10-2010 .


  • Résumé

    Fondamentalement pluridisciplinaire, l'oeuvre de rené girard reste pétrie d'histoire. au cours d'une vingtaine d'ouvrages consacrés à l'importance du mimétisme et de la violence dans les sociétés humaines, rené girard a développé une vision de l'histoire tout à fait unique qui n'a jamais été analysée en tant que telle. c'est ce que nous nous proposons d'effectuer dans cette thèse. nous analyserons et préciserons en premier lieu les temps girardiens de l'histoire, où la place du mimétisme, du christianisme et du risque apocalyptique dans l'histoire de l'humanité seront clarifiés et étudiés systématiquement dans l'oeuvre de rené girard. nous nous interrogerons ensuite sur la place de l'oeuvre de rené girard dans les études historiques. la vision giardienne de l'histoire apporte-t-elle du nouveau dans la recherche historique ? pour rené girard, la vérité de l'histoire est dans le mimétisme. il importe donc de se poser la question du sens et de la finalité de l'histoire dans son oeuvre. enfin, les théories mimétiques de rené girard sur l'histoire sont-elles vérifiables dans l'étude du passé ? peut-on les démontrer de manière pratique ? et quelles en sont les limites ? jusqu'à quel point peut-on étudier un événement historique de manière girardienne ? en ce qui concerne la méthode de travail envisagée, il faut dans un premier temps faire un relevé systématique de tout ce qui concerne l'histoire dans l'œuvre de rené girard, afin de pouvoir l'exposer de la manière la plus claire et la plus compréhensible possible. nous pourrons ensuite nous attacher à la réalisation des autres objectifs précisés ci-dessus, dans un travail de réflexion sur la place de la vision girardienne dans le champ des études historiques, ainsi que tout un travail de comparaison avec d'autres travaux portant sur le sens et la finalité de l'histoire. un travail de réflexion sur la statut épistémologique du discours historique de girard est nécessaire, sans pour autant s'éloigner du domaine de l'histoire. sa volonté de scientificité est-elle justifiée ? a cela, que peut répondre l'historien ?


  • Pas de résumé disponible.