« Diaspora » colombienne : vivre le conflit, construire la paix, réécrire la mémoire

par Julia CARRILLO LERMA

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Riva Kastoryano.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Mon projet de thèse porte sur l'examen des influences réciproques entre conflit et diaspora : le rôle du conflit dans la consolidation d'une identité de diaspora et les différents rôles qu'une diaspora peut jouer dans la résolution d'un conflit dans le pays d'origine. en prenant le cas colombien, il s'agira d'examiner le lien conflit – migration – mémoire. pour les colombiens de l'étranger le principal défis est la reconnaissance : la reconnaissance du conflit et par la suite de leur déplacement comme étant le résultat du contexte de violence politique qui vit le pays. ainsi, il s'agira d'analyser la souffrance causée par le conflit en tant qu'élément de cohésion d'une communauté à l'étranger (sous forme de mémoire collective des victimes) et comme source de légitimité pour l'émigration (le déplacement serait lié à des causes politiques, et non économiques) ; les instances de participation négative des diasporas dans le conflit du pays d'origine: soit passive (puisque le fait d'émigrer apparait comme ‘exit strategy'), soit active (reproduction des dynamiques d'opposition / polarités et divisons sociales et politiques dans les pays d'accueil) ; ainsi que les espaces et la volonté de participation politique active dans la résolution du conflit (notamment à travers la réécriture de l'histoire et la mémoire de la violence politique). pour ce projet, mon terrain sera limité à l'étude des communautés colombienne à paris et new york. la comparaison de ces deux communautés permettrait, entre autres, d'approfondir la réflexion autour de : (i) les processus de constitution d'une élite transnationale ; (ii) l'enjeu de la réécriture de la mémoire du conflit/de la violence politique dans le pays d'origine (lors que ni la territorialité ni le système de gouvernement sont contestés). cette recherche sera développée dans le cadre d'une cotutelle entre la new school for social research (new york) et l'ecole doctorale de sciences po.


  • Pas de résumé disponible.