La querelle des femmes dans la litterature castillane des xveme et xvieme siecles. circulation des modeles, appropriation et reecriture.

par Alain Castan

Projet de thèse en Études hispaniques

Sous la direction de Ghislaine Fournès.

Thèses en préparation à Bordeaux 3 depuis le 29-10-2010 .


  • Résumé

    Je me propose d'analyser un corpus large et varié, qu'il s'agisse d'ouvrages de fiction comme, la celestina de fernando de rojas ou la lozana andaluza de francisco delicado, ou des traités, tels ceux d'álvaro de luna, de fray luis de león, avec une attention particulière pour des auteurs catalans (torroella, notamment), afin d'appréhender la complexité des discours sur les femmes en cette fin de moyen âge. il s'agit de dépasser une vision trop souvent dichotomique et statique du débat sur les femmes dans la littérature de l'époque, afin de montrer l'ambiguïté des positions défendues, que celles-ci s'affirment en faveur ou contre les femmes. en effet, nombre de critiques ont eu tendance à résumer une œuvre ou, pire encore, le débat sur les femmes lui-même à une opposition entre littérature proféminine et littérature antiféminine. ceci me semble relever d'une erreur méthodologique. tout d'abord parce qu'une telle opposition n'est pas toujours pertinente, tous ces auteurs s'inscrivent dans une société, une norme qui régit les relations sociales entre les hommes et les femmes dont les fondamentaux sont hérités et partagés par tous. ensuite parce qu'ainsi décontextualisé, sans relation avec le système de genre, avec la production littéraire contemporaine, avec les conditions de production, le propos d'une œuvre ne peut être que simplifié et sa compréhension réduite. ce travail de thèse tiendra donc compte des sources et de l'écriture même de ces œuvres qui rendent compte de l'évolution des genres littéraires. la circulation des modèles et des exempla est en effet intense dans tout l'occident médiéval ; leur appropriation et leur réécriture servent, me semble-t-il, des fins précises, didactiques ou fictionnelles. il s'agit donc d'analyser, dans le domaine des idées et des mentalités touchant la femme, comment la littérature de l'époque redéfinit le système de genre marquant ainsi le passage à la modernité


  • Pas de résumé disponible.