Les médiations des Représentants Spéciaux du Secrétaire Général de l'ONU dans les conflits de la période post-bipolaire

par Elodie Convergne

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Bertrand Badie et de Yves Schemeil.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    Les représentants spéciaux du secrétaire général (ou équivalents) sont l'instrument auquel l'onu a le plus souvent recours pour effectuer des médiations. pour autant, il n'existe aucune recherche constituée sur ce sujet. l'évolution du système international et des conflits dans l'ère post-bipolaire remet en cause les cadres de pensée et d'action de l'organisation, et génère d'importantes transformations dans sa façon de concevoir et de gérer les crises. on constate que le nombre de médiations par des représentants spéciaux a considérablement augmenté pendant cette période. originellement conçue comme une alternative ad hoc aux instruments onusiens traditionnels, en réponse à des circonstances jugées exceptionnelles, la fonction de représentant spécial reste peu formalisée. de même, la médiation, qui a pour fonction de régler les conflits armés de façon pacifique par l'intervention peu contraignante d'une tierce partie, se caractérise par une grande flexibilité. cet instrument apparaît donc pour l'onu comme une variable d'ajustement face aux mutations du champ de la sécurité internationale. il nous offre ainsi une perspective inédite sur la conception de la paix incarnée par le multilatéralisme onusien, et ses potentielles évolutions à l'épreuve des conflits de l'après-guerre froide. en effet, les représentants spéciaux ne jouent pas seulement les intermédiaires entre les belligérants, mais aussi entre le siège de l'organisation et le terrain, entre l'‘universel' et le local, entre les organes onusiens centraux, tant bureaucratiques qu'intergouvernementaux, et les conflits qu'ils sont censés régler (salvador, guatemala, tadjikistan, timor oriental, afghanistan, somalie…).


  • Pas de résumé disponible.