Suicide et travail

par Fernando Gastal de castro

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Vincent de Gauléjac.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 22-04-2010 .


  • Résumé

    Cette recherche est une continuité de ma thèse que j'ai soutenu au brésil sur le sujet « burnout, projet d'être et paradoxe organisationnel ». en ce sens, cette deuxième travail de thèse cherche à donner une continuité à la compréhension des nouvelles formes de souffrance psychique au travail d'aujourd'hui en sa liaison aux nouvelles formes d'organisation du travail existants dans le capitalisme flexible. de cette manière, ce projet de thèse part d'un fait social nouveau en rapport aux organisations du travail d'aujourd'hui: la montée des actes suicides qui font référence aux conditions de travail qui ont été produits pour le nouveaux formes de management. pour développer cette recherche nous sommes parties de trois questions générales: 1. quelles sont les caractéristiques organisationnelles et managérielles des entreprises où les actes suicides ont eu lieu? 2. quelles sont les caractéristiques du processus social-psychique des sujets qui ont arrivés à des actes suicides en laissant manifeste à liaison de cet actes avec les conditions de travail? 3. quelles sont les liaisons possibles entre ces actes suicides et les changements organisationnelles et managerièlles en cours et comment cela se produisent? pour développer cette recherche nous proposons de travailler avec le croisement de deux méthode complémentaire: une méthode clinique-biographique et une autre socio-organisationnelle. c'est-à-dire, il faut apprendre le vécu des sujet tout au longe de ses trajectoires social et psychique, au même temps, qu'il faut apprendre la logique sociale-organisationnel en cours dans l'actuel processus historique.


  • Pas de résumé disponible.