Approche géographique et comparative de la coopération décentralisée au mali

par Hawa Coulibaly

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Laurent Faret.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 14-04-2010 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse porte sur une approche géographique et comparative de la coopération décentralisée au mali. il s'inscrit dans le champ des circulations, réorganisations territoriales et gouvernance dans les pays en développement. l'objectif général de cette recherche consiste donc à réaliser une analyse géographique et comparative des actions de développement mises en place dans le cadre de la coopération décentralisée au mali. il s'agira pour nous de mener un travail de localisation des opérations de coopération décentralisée établies entre les collectivités françaises et maliennes, de caractériser la coopération décentralisée dans les régions administratives maliennes et enfin d'analyser et de synthétiser les contenus des programmes ou projets de développement initiés dans le cadre de la coopération décentralisée à partir des études de cas sur le territoire malien. de nombreuses collectivités territoriales françaises et maliennes sont engagées dans la coopération décentralisée dans le but de poursuivre des objectifs qui leurs sont propres. plus de cent (100) collectivités territoriales en france entretiennent des relations de coopération décentralisée avec le mali et plus de 30°/° des opérations (1) sont destinées à la première région du mali qui n'est pourtant pas plus pauvre que les régions du nord situées dans la zone désertique et ne bénéficiant quant à elles que de 5°/° de ces opérations. cette inégalité incite à définir concrètement la coopération décentralisée et les motivations des collectivités françaises lorsqu'il s'agit du mali. les problématiques majeures de notre recherche sont les suivantes : quelles sont les caractéristiques des actions de coopération décentralisée selon les milieux géographiques ? quels sont les impacts réels de la coopération décentralisée dans le développement des collectivités maliennes ? quels sont les rôles joués par les différents acteurs dans le champ de la coopération décentralisée ? quel est la particularité et l'apport spécifique de chaque acteur ? au mali, le milieu rural reste très vulnérable, il convient donc de constater : quelle importance les collectivités territoriales donnent- t- elles aux dimensions rurales et urbaines ? la gouvernance qui se manifeste par la multiplication des acteurs avec des stratégies spécifiques et des alliances, est l'un des piliers fondamentaux de la coopération décentralisée. alors une question surgit pour analyser l'impact réel de ce processus : la coopération décentralisée change les rapports entre les autorités locales et leurs différents partenaires? la multiplicité et la diversité des acteurs de la coopération décentralisée sont indéniables. il importe donc dans le cadre de cette recherche de définir et de caractériser la coopération décentralisée dans les activités menées par les agences de développement, les organisations non gouvernementales, les associations de migrants etc… actuellement il est difficile d'affirmer que les actions de coopération décentralisée permettent d'atteindre un réel développement. pour atteindre un réel développement il est indispensable de prendre en compte plusieurs dimensions qui dépassent souvent les capacités des collectivités. ainsi il s'avère donc important de redéfinir et de recadrer les objectifs assignés à la coopération décentralisée. en outre, au mali, la coopération décentralisée émerge parallèlement à d'autres types de coopération. un certain nombre de questionnements relèvent de ce constat : les projets de la coopération décentralisée apportent un plus par rapport aux autres types de coopération ? les modalités d'intervention des collectivités françaises diffèrent – elles selon les lieux d'intervention? la coopération décentralisée franco-malienne génère t- elle d'autres formes de coopération en occurrence la coopération décentralisée sud-sud ? le mali entretient t-il des relations de coopération décentralisée avec d'autres pays en dehors de la france ? pour répondre aux problématiques ci-dessus nous formulons entre autres quelques hypothèses : - la coopération décentralisée franco – malienne est une expérience suffisante pour le développement des collectivités territoriales du mali. - les actions de coopération décentralisée aboutissent à une autonomisation des collectivités maliennes. - les projets ou les programmes de coopération décentralisée ont un véritable impact sur les populations locales. - les associations de migrants maliens en france forment une dynamique commune avec les collectivités françaises dans le cadre de la coopération décentralisée. - la coopération décentralisée est entièrement décentralisée et réciproque. les résultats escomptés : les résultats les plus attendus de cette recherche porteront sur les impacts réels de la coopération décentralisée au mali. ils démontreront si la coopération décentralisée apporte un véritable changement dans les collectivités maliennes. ils détermineront les contextes de définition des projets ainsi que les forces et les faiblesses de la coopération décentralisée au mali. enfin ils démontreront si la coopération décentralisée permet de promouvoir des échanges réciproques et durables de territoire à territoire. 1 pourcentages calculés à partir des données du ministère des affaires etrangères françaises (site officiel)


  • Pas de résumé disponible.