Une histoire de l'oeuvre d'éducation du prado 1860-1995 : doctrine chrétienne et politiques éducatives.

par Ambroise Charleroy

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Andre Robert.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) depuis le 12-11-2009 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse sera la mise en récit de l'histoire de l'association de la providence du prado, institution opérant dans le champ de l'enfance inadaptée. le prêtre lyonnais antoine chevrier (1826-1879) a fondé en 1860 une œuvre sociale pour catéchiser des enfants pauvres. en 1943 elle s'est constituée en association, de type loi 1901, pour s'inscrire dans le secteur de l'enfance inadaptée. aujourd'hui elle répond toujours à son objet sous le nom de prado rhône alpes. une législation de plus en plus favorable aux mineurs a permis à l'état de s'impliquer graduellement dans la prise en charge des jeunes accueillis par l'œuvre. il faudra retracer l'histoire de cette institution pour comprendre comment une œuvre privée religieuse à ses débuts, est devenue laïque et s'est inscrite dans les schémas pédagogiques, politiques et administratifs reconnus par l'état. les archives de la branche éducative, récemment organisées, n'ont pas encore été exploitées. on peut penser que c'est probablement de la confrontation de deux doctrines, d'une part celle que défendaient antoine chevrier et ses héritiers, et d'autre part celle qu'a portée par l'état au cours de cette longue période, que serait née ce que nous appellerons ‘la doctrine du prado'. pour mettre en évidence ces rapports entre doctrine chrétienne et politiques éducatives, nous puiserons les éléments historiques dans les archives de l'institution éducative et dans celles des prêtres du prado. des témoignages d'acteurs seront aussi utilisés pour comprendre les opinions et les choix des responsables et leurs effets sur les jeunes qui ont été accueillis et sur l'organisation de l'œuvre.


  • Pas de résumé disponible.