La criminalité transnationale organisée en afrique de l'ouest: perceptions, représentations et mises en œuvre.

par Fode Camara

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Wanda de Lemos Capeller.

Thèses en préparation à Toulouse 1 depuis le 02-03-2010 .


  • Résumé

    Depuis le 11 septembre la problématique des états fragiles pose quelques interrogations. les risques sont divers et variés, mais le terrorisme et la criminalité transnationale organisée restant au centre des débats. ces carences permettent à la criminalité transnationale organisée de s'engouffrer à l'intérieur des '' zones grises'' échappant à tout contrôle étatique soit parce qu'ils n'existent plus ou sont en état de déliquescence. dans ces régions, les organisations criminelles évoluent dans un cadre juridique flou, ce qui rend propices leurs activités. l'objectif est de rendre plus lisible la définition juridique de ce crime pour que les autorités s'en inprègnent. ensuite, il faut se placer dans le contexte sociopolique pour comprendre quels sont les facteurs qui favorisent sa pénétration. l'arsenal répressif international aux phénomènes criminels, qui ne connaissent pour leur part aucun obstacle territorial ou institutionnel, est encore fragmenté, idéaliste, chancelant et inefficace. malgré une adhésion important à la convention des nations unies contre la drogue et le crime, les pays qui recourent systématiquement aux différentes formes de coopérations pénale internationale sont encore en nombre limité. le nombre d'états qui agissent sur le terrain dans l'élaboration et l'expérimentation de nouvelles modalités de coopération reste donc marginal en afrique.


  • Pas de résumé disponible.