L'invention de l'idée d' Italie au Risorgimento.

par Sergio Caregnato

Projet de thèse en Études italiennes

Sous la direction de Francesco Furlan.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 16-09-2009 .


  • Résumé

    La grandeur du passe glorieux de la peninsule, la conscience de son etat de crise remontant a plusieurs siecles, les relations de sang et de parente qui lient ceux qui sont nes sur le meme sol, les liens d'honneur exhortant les freres a proteger les femmes (meres, soeurs, filles : l'italie) contre l'etranger envahisseur – sont quelques-uns des mythes devenus des moyens puissants a la construction, ou a l'invention, du projet unificateur de l'italie. la transmission de ces mythes a travers des textes, des chansons, des melodrames, des tableaux, a eu la force d'entrainer a l'action un nombre minoritaire, mais non exigu, de citoyens, malgre les risques impliques. c'est a partir de ce milieu emotif que se construit l'operation d'invention de la tradition capable de promouvoir un important changement politique dans un temps plutot bref. cependant, l'unification politique du pays etait bien loin d'avoir effectue une unite reelle, car il n'existait pas une seule ‘italia' mais plusieurs ‘italiae'. pour retracer ce long parcours dans toute sa complexite, il nous faudra donc selectionner un certain nombre de documents, surtout au xixe siecle, dans le but de presenter un cadre suffisamment clair de la complexite de la situation de la peninsule en relation a un projet finalise a la construction d'une identite tel qu'il emerge dans le debat intellectuel de l'epoque. en ce qui concerne le corpus a constituer, nous entendons privilegier les textes susceptibles d'avoir cree une opinion publique ‘ad hoc', puis de l'avoir orientee et alimentee. il s'agira toujours de documents significatifs tant par leurs auteurs que par les circonstances historiques dans lesquelles ils ont ete composes et diffuses. et nous nous efforcerons de faire emerger, dans les differents textes choisis et cites, les significations diverses et parfois disparates que le mot ‘italie' et ses derives avaient ou pouvaient avoir dans des annees et des contextes differents.


  • Pas de résumé disponible.