'la merveille et la vérité' - l'imaginaire surnaturaliste d'honoré de balzac.

par Barbara Cise

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Christian Chelebourg.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine depuis le 27-01-2010 .


  • Résumé

    Même si baudelaire qualifie très tôt balzac de visionnaire, la critique et la tradition scolaire l'ont rapidement cantonné dans le réalisme. cela est moins prégnant aujourd'hui, mais balzac reste malgré tout considéré comme tel. pourtant il n'est pas seulement un analyste de la société ou un observateur méthodique. non exempt des influences romantiques propres à son époque, balzac s'abreuve également aux sources surnaturelles. selon christian chelebourg le surnaturel est cosmogonique, c'est-à-dire qu'il crée des mondes et on retrouve bien, chez balzac, les différents mondes du surnaturel, avec leurs contraintes spécifiques qui régissent, pour partie, l'organisation générale de la comédie humaine. il s'agira de s'interroger sur les différentes formes et fonctions de la « merveille » dans son œuvre et sur son articulation à la « vérité ». afin de comprendre comment les mondes du surnaturel se manifestent, il faudra plus précisément repérer des vecteurs particuliers du surnaturel induisant autour d'eux une structure particulière de l'irréel, laquelle détermine à son tour un monde bien spécifique à chaque fois. ce repérage sera fait dans l'ensemble de la comédie humaine et dans d'autres œuvres balzaciennes où le surnaturel est explicitement présent. concernant le monde enchanté il sera utile de s'intéresser au conte tel que le perçoit l'auteur car il en a une vision tout à fait singulière. à propos du monde signifiant chez balzac, nous analyserons son imaginaire mystico-religieux. le monde onirique nous permettra de noter l'importance des rêves dans ses fictions. étudier ensuite le monde hanté sera l'occasion de se préoccuper notamment de la manière dont il gère l'héritage gothique du romantisme. le leitmotiv de la vision, tout particulièrement dans sa représentation de la spécialité, nous mènera au cœur de son monde halluciné. enfin, le monde déréglé illustrera un point essentiel de la poétique balzacienne : sa composante herculéenne et son analogie à une « subcréation ».


  • Pas de résumé disponible.