Les français au brésil : revendications identitaires et intégrations sous la republica velha (1889-1930)

par Gregory Corps

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Laurent Vidal.

Thèses en préparation à La Rochelle depuis le 21-09-2009 .


  • Résumé

    L'immigration française au brésil est relativement faible et plutôt mal connue. pourtant durant la période républicaine, les français au brésil se distinguent de la masse des immigrants étrangers dans de nombreux domaines : arts et techniques, commerce, artisanat ou encore dans les professions intellectuelles. la qualité d'un certain nombre d'entre eux ne doit pas nous faire oublier la masse anonyme et pauvre des autres immigrants. elle doit surtout nous faire prendre conscience de la formidable influence de l'identité française au sein de la société brésilienne. c'est dans une période où être français est un atout autant social que professionnel que se déroule l'intégration à la société brésilienne. elle ne se fait donc pas sans résistances, sans revendications symbolisées par la communauté française. au-delà des immigrants, d'autres français sont concernés par ces processus d'intégration, ce sont les descendants, les franco-brésiliens et leur double identité qui doivent faire face aux contradictions de ceux qui ne sont plus tout à fait et toujours pas encore. comme eux, les immigrants naviguent entre deux identités, ce qui développe des statuts identitaires originaux et très variés. au coeur de cette période républicaine, la première guerre mondiale bouleverse l'organisation communautaire qui participe aux résistances et aux revendications identitaires. l'après-guerre provoque une coupure générationnelle entre les jeunes franco-brésiliens et les derniers représentant d'une immigration qui se tarit dans les années 1920. c'est ensuite l'heure des bilans, de reconnaître l'état de la mémoire de cette immigration, mémoire familiale, mémoire des lieux et de l'espace.


  • Pas de résumé disponible.