La notion d'accompagnement dans une école inclusive, à travers une analyse du travail de l'enseignant (avec ou sans partenaire).

par Marie Creyssels

Projet de thèse en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Richard Etienne.

Thèses en préparation à Montpellier 3 depuis le 07-10-2009 .


  • Résumé

    Cette thèse propose d'analyser la façon dont des enseignants interagissent avec des élèves en situation de handicap au sein de l'environnement classe, sur une année scolaire, en fonction de la présence ou non d'autres intervenants dans l'accompagnement de ces enfants. le terrain de recherche sera concentré autour de trois établissements scolaires dans le secteur de montpellier, avec, comme exigence, la variété des dispositifs d'accueil. a une approche de type ethnographique sera associé l'enregistrement de certaines séances. le but étant de pouvoir par la suite mener des entretiens d'auto confrontation (clot, 2008) pour accéder au point de vue des acteurs. l'hypothèse principale envisagée est la suivante : l'enseignant et les divers adultes intervenant dans la classe et dans l'école développent une représentation spécifique (dont l'une des variables est justement la présence ou non d'autres adultes) de l'élève en situation de handicap qui influe sur leurs gestes de métiers et leurs gestes profesionnels (bucheton, 2009). ces gestes en retour interagissent avec les gestes de 'métiers d'élève' (perrenoud, 1994 ; la broderie, 1997) que l'enfant en situation de handicap tend à développer individuellement et collectivement (le boterf, 1994 ; clot, 1999) comme tout enfant en situation de classe. cette thèse se propose d'explorer certaines pistes de recherche initiées dans les travaux menés autour de la notion d'inclusion scolaire. parmi ces dernières, on retrouve la notion de collaboration à l'oeuvre dans la pédagogie de l'inclusion scolaire (gillig, 2005), ou encore celle de la formation des enseignants à l'accompagnement des élèves en situation de handicap (gardou, 2005), formation des autres intervenants lorsque cela s'impose du fait des besoins particuliers de l'élève (auxiliaire de vie scolaire -avs-, professionnel du médico-social, ect.) quel doit en être le contenu? comment doit-il être défini? par l'expérience, la routine, la recherche? questions qui en sous-tendent une autre: quelle est la nécessité d'un métier et/ou d'une professionnalisation des accompagnants spécifiques que sont les avs?


  • Pas de résumé disponible.