Le but de ce projet est de fabriquer des élastomères macroporeux magnétiques qui peuvent subir des déformations réversibles de grande amplitude dans un champ magnétique.

par Maxime Bes

Projet de thèse en Chimie

Sous la direction de Etienne Barthel et de Artem Kovalenko.

Thèses en préparation à Sorbonne université , dans le cadre de Physique et chimie des matériaux , en partenariat avec SCIENCES ET INGENIERIE DE LA MATIERE MOLLE (equipe de recherche) depuis le 03-05-2021 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.