Les conséquences du confinement et de la crise sanitaire sur les apprentissages scolaires. Une étude à partir du panel DECCS de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance

par Quentin Brncic

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Jerome Deauvieau.

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales , en partenariat avec CENTRE MAURICE HALBWACHS (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-09-2020 .


  • Résumé

    La crise sanitaire a eu un impact important sur la manière dont les apprentissages se sont déroulés. La plupart des élèves ont suivi les enseignements à distance, dans des conditions hétérogènes selon les territoires, l'environnement social, les conditions matérielles des foyers, etc. Il est à craindre que cette situation exceptionnelle soit à l'origine d'une augmentation des inégalités entre élèves, s'agissant de leurs acquis scolaires. Afin d'apprécier les conséquences de la crise sanitaire sur les acquis des élèves, la DEPP (Direction de l'évaluation de la prospective et de la performance, Ministère de l'Education nationale) met en place, dès la rentrée scolaire 2020, le panel DECCS (Dispositif d'évaluation des conséquences de la crise sanitaire) qui consiste en un suivi sur deux années scolaires de cohortes d'élèves de CP et de CE1, scolarisés dans 1000 écoles. Le choix des élèves des classes de CP et de CE1 repose sur l'hypothèse que l'impact de la crise sur les acquis est plus marqué sur les premiers apprentissages. En outre, les conséquences d'une rupture scolaire à ces âges risquent d'affecter les élèves à plus long terme. Le panel DECCS a pour objectif de mettre en regard les acquis et les progressions des élèves avec des caractéristiques contextuelles (familles, enseignants, écoles). Il devrait permettre d'apprécier plus finement la situation des élèves quand ils abordent l'année scolaire 2020-2021. Il permettre également de suivre les progressions des élèves durant les deux années scolaires à venir, selon ces différents éléments de contexte.

  • Titre traduit

    The consequences of lockdown and the health crisis on school learning. A study based on the DECCS sample panel made by the DEPP


  • Résumé

    The health crisis had a strong impact on the way learning sessions were carried out. Most students learnt from home, in circumstances which varied depending on where they lived, their social environment, their household's material conditions, etc. It is to be feared that this exceptional situation is at the origin of an increase in inequalities between students with regard to their educational achievements. In order to evaluate how the health crisis impacted students, the DEPP (Ministry of Education) has created the DECCS panel (Assessment of the consequences of the health crisis plan), which will follow groups of students at the CP or CE1 stages for two years, starting in september 2020. The reason why these educational stages were chosen is because the crisis might have had a stronger impact on student that are in the early stages of learning. Moreover, the consequences of school disruption at these ages are likely to be of a greater affect for these students in the longer run. The objective of the DECCS panel is to compare students' achievements and progress with contextual characteristics (families, teachers, schools). It should make it possible to more accurately assess the situation of students as they enter the 2020-2021 school year. It will also make it possible to monitor the progress of students over the next two school years, according to these different contextual elements.