Genèse, éclatement et limites de la notion d’unité en sciences du langage : enjeux épistémologiques.

par Marc Delarue

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Marie Fournier et de Valentina Bisconti.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences du langage (Paris ; 2019-....) , en partenariat avec Histoire des théories linguistiques (Paris) (laboratoire) depuis le 13-11-2020 .


  • Pas de résumé en français disponible.


  • Pas de résumé disponible.