Marqueurs électrophysiologiques rétiniens et prédiction clinique dans les troubles bipolaires

par Grégory Gross

Projet de thèse en Sciences de la vie et de la sante

Sous la direction de Thomas Schwitzer.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de Ecole doctorale des sciences de la vie et de la santé (ED 414) (Strasbourg) , en partenariat avec Neuropsychologie cognitive et physiopathologie de la schizophrénie. (equipe de recherche) depuis le 01-03-2021 .


  • Résumé

    Le trouble bipolaire est une pathologie psychiatrique chronique et fréquente pour laquelle il n’existe pas de marqueur biologique facilement utilisable en pratique courante permettant de confirmer le diagnostic ou de prédire la réponse médicamenteuse, l’évolution ou le pronostic de la maladie. Ainsi, l’identification de marqueurs biologiques dans le trouble bipolaire est aujourd’hui un enjeu majeur de la recherche en neurosciences. Dans ce contexte, l’étude des paramètres électrophysiologiques basée sur les mesures ERG (électrorétinogramme) dans les troubles bipolaires semble extrêmement prometteuse. L'objectif principal de cette étude sera d’identifier des phénotypes cliniques, pronostics et thérapeutiques à partir de mesures électrophysiologiques en ERG chez des patients souffrant d’un trouble bipolaire en phase de stabilité clinique. Il s’agit d’une étude pilote exploratoire, incluant 70 patients souffrants de troubles bipolaires et 70 sujets témoins, recrutés au sein du Centre Expert Trouble Bipolaire de Nancy. La mise en évidence de tels biomarqueurs permettrait d’identifier des clusters de patients aux profils cliniques, pronostics et de réponses médicamenteuses différents permettant ainsi d’envisager des interventions thérapeutiques plus précoces et adaptées aux profils cliniques des patients.

  • Titre traduit

    Retinal electrophysiological biomarkers for clinical prediction in bipolar disorder


  • Résumé

    Bipolar disorder is a chronic and disabling psychiatric condition. There is no readily available biomarker in routine practice to confirm the diagnosis or predict drug response, disease course or prognosis. Thus, identification of biological markers in bipolar disorder is today a major challenge for neuroscience research. In this context, the study of electrophysiological parameters based on ERG (electroretinogram) measurements in bipolar disorders seems highly promising. The main objective of this doctoral project will be to identify clinical, prognostic, therapeutic and circadian phenotypes from electrophysiological measurements in ERG in patients suffering from bipolar disorder in remission phase. This is an exploratory pilot study, including 70 patients suffering from bipolar disorder and 70 control subjects, recruited from the Expert Center in Bipolar Disorder of Nancy. The identification of such biomarkers would make it possible to identify clusters of patients with different clinical profiles, prognoses and drug responses, thus making it possible to consider earlier therapeutic interventions adapted to the clinical profiles of patients.