Femmes pluri-elles : creativité et construction identitaire feminines, a travers les oeuvres de fay weldon et bernice rubens.

par Eglantine Coffin

Projet de thèse en Études anglophones

Sous la direction de Claire Bazin.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 01-11-2006 .


  • Résumé

    Le féminin, la féminité, le féminisme ou encore la féminitude, la féminisation, le féminitarisme sont autant de termes qui ponctuent les discours théoriques visant à définir, à comprendre la femme, son être, son devenir, ses combats. les ouvrages de fay weldon et bernice rubens, deux écrivaines britanniques contemporaines, nées avant la deuxième guerre mondiale, foisonnent de ces images de femmes que sont les épouses, les amantes, les mères, les filles, les ''célibattantes'', les vieilles filles et autres déclinaisons de l'être-femme. ces deux auteures, nées dans un monde où la création féminine se limitait souvent à la maternité, ont connu la libération de la femme, l'avènement du féminisme, ses bienfaits comme ses excès. quels sont alors les portraits de femmes qu'elles dressent ? fay weldon et bernice rubens, en presque un demi-siècle d'écriture, et plus d'une vingtaine d'ouvrages chacune, tissent au fil de leurs oeuvres des représentations de femmes pluri-elles pour la plupart confrontées à ce qu'elles sont, ce qu'elles voudraient être, ce qu'elles pourraient être, dans leur famille comme dans la société, mais peut-être plus encore dans leur propre corps. la créativité et la construction identitaires féminines sont au centre de ces vies de femmes que nous tenterons de découvrir.


  • Pas de résumé disponible.