Conditions de réussite pour l'implantation de nouvelles organisations territoriales au profit d'une coordination efficiente des parcours de santé

par Laëtitia Borel

Projet de thèse en Sciences de gestion

Sous la direction de Annie Bartoli.

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de Droit, Economie, Management , en partenariat avec LAREQUOI - Laboratoire de recherche en Management (laboratoire) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (référent) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet d'étudier les phases d'émergence et d'implantation progressive d'un nouveau dispositif de santé sur un territoire, en s'attachant plus particulièrement à l'étude de la Plateforme Territoriale d'Appui (PTA) 94 Ouest, portée par un réseau de santé plurithématique. Ce dispositif a été créé par la loi de modernisation de notre système de santé du 26/01/2016 et a pour objectif d'apporter un appui aux professionnels de santé de ville du 1er recours, et plus particulièrement aux médecins traitants, dans la prise en charge des situations complexes de leurs patients. Le déploiement de ce projet s'appuie sur un travail partenarial avec de multiples acteurs, dénommés les composantes de la PTA, participant à sa co-construction et sa mise en œuvre, tels que des établissements hospitaliers, des réseaux de santé, des structures d‘HAD (Hospitalisations à Domicile), diverses entités sanitaires, sociales et médico-sociales, etc. Il s'agit de favoriser la formalisation des articulations entre ces différents acteurs et fluidifier les échanges d'informations sur le territoire en vue d'optimiser la coordination des parcours de santé. Au moment de la phase d'émergence de ce nouveau dispositif, l'existence, entre autres, de relations historiques entre les acteurs et le porteur de la PTA ainsi que son implantation locale forte (20 ans d'existence), ont constitué d'importants éléments facilitateurs d'adhésion. Mais, deux ans après sa création, celui-ci fait face au départ de nombreux acteurs clés au sein des différentes organisations impliquées dans ce projet (structure pilote, composantes, tutelles). Par conséquent, nous observons que certains leviers présents initialement tendent aujourd'hui à être fragilisés. De plus, à cela s'ajoute le cadre complexe et mouvant dans lequel prend place ce projet en raison : - Des réformes législatives en cours amorçant une accélération de la restructuration du système de santé français, un cadre financier contraint et des possibles redécoupages territoriaux. - D'une politique et d'un appui des instances de tutelles pilotant le déploiement des PTA apparaissant instables et peu lisibles. - De la diversité des acteurs en présence où se mêlent des enjeux politiques, stratégiques et opérationnels propres à chacun. La finalité de cette thèse sera donc de dégager des clés de compréhension relatives aux facteurs conditionnant la réussite de la création et du déploiement d'un dispositif de coordination en santé sur un territoire. Il s'agira aussi de mettre en évidence les freins éventuels à sa pérennisation, dans un contexte précaire couplé à une forte dimension relationnelle. Il sera également interrogé les capacités d'adaptabilité de telles structures à leur environnement, en fonction des contraintes rencontrées.

  • Titre traduit

    Conditions for a successful new territorial organizations implementation,for the benefit efficient coordination health pathways


  • Résumé

    This thesis aims to study the launch phase and progressive implementation of a new health programme on an urban territory, focusing more precisely on the PTA (territory support organization) 94 West study and backed by a multidisciplinary health care coordination network. This plan has been created with the 16th of January 2016 healthcare system modernization law, its primary goal is to bring support to the health care professionals in city primary care, and more precisely to referring physicians, in their patients cares complex situations. This project deployment is relying on a partnership work with multiples players, named the PTA components, participating to its co-construction and its execution, like hospitals, health care networks, hospitalization at home (HAH), diverse healthcare, medical and social entities. Its aim is to promote the network organization amid those different players and simplify the information network on the territory so to optimize the health path coordination. During this new system emerging phase, the existence, inter alia, of historical relations between players and PTA holders and its deep local implantation (20 years of existence) are constituting important adhesion facilitating elements. Nevertheless, two years after its creation, it is facing numerous key players' departures within different organizations involved in this project (pilotes structure, parts, wardship). Consequently, we observe that some levers present since the beginning tend to be weakened. Moreover, this project takes place in a complex and mobile framework due to: > Ongoing legislatives reforms creating the acceleration of the French healthcare system restructuration, with a constraint financial framework and possible territory reorganization. > An unstable and blurry political wills and their governing body engaged in PTA deployment. > The very diversity of the players where politics, strategic and operational matters specific to each of them, are mixed. The final goal of this thesis will be to clarify the comprehension keys linked to a successful creation and deployment of a healthcare coordination network on a territory. It's also aiming to show the possible brakes to its preservation, in an uncertain situation linked to a strong relational dimension. It will also be questioned those structures abilities to adapt to their environment, relating to the constraints met.