Enjeux, modalités et gestion du conflit religieux à Aguacatenango (Chiapas, Mexique)

par Marie Chosson

Projet de thèse en Ethnologie

Sous la direction de Aurore Monod-Becquelin.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent (Nanterre) depuis le 01-11-2006 .


  • Résumé

    Le phénomène récent de diversification de l'offre religieuse à Aguacatenango, village tseltal du Chiapas, a, au-delà du seul changement de credo religieux, bouleversé les relations qu’établissent les acteurs sociaux dans leur vie quotidienne et institutionnelle. Le morcellement des identités religieuses remet en question le principe même de l'existence d'une unité de la communauté villageoise et a pour conséquence le développement de conflits, parfois violents. La diversité des oppositions entre groupes confessionnels oblige à rendre compte du conflit religieux comme d’une réalité dynamique et changeante qui convoque de manière récurrente les ressources symboliques qui définissent les référents identitaires mais aussi les notions de tradition et de pouvoir. Dans ce contexte de crise du sentiment communautaire, cette analyse se propose de revenir sur les logiques sous-jacentes de ce conflit, du point de vue des traditionalistes. L'examen des enjeux évoqués, l'observation des modalités particulières de ces disputes et la réflexion sur les différents modes de gestion du conflit religieux permettra d'avoir une vision plus complète de celui-ci. Cette monographie du conflit selon les catholiques de costumbre, éclairera ainsi les possibles mécanismes d'adaptation de ces derniers à ce nouveau contexte socio-religieux.


  • Résumé

    The recent phenomenon of religious pluralization in Aguacatenango, a tseltal village in Chiapas, turned, beyond the sole changes in religious creed, upside down the relationships established between social players in their daily and institutional life. The division of religious identities calls into question even the principle of the existence of a unity in the village community and causes developing conflicts, occasionally violents. The diversity of oppositions between confessional groups force to report the religious conflict as a dynamic and changing reality, involving recurrently the symbolic resources defining identity referents and also notions of tradition and power. In this context of community sentiment crisis, this analysis proposes to look back at the underlying logics of this conflict, from the traditionalists’ point of view. The examination of evoked stakes, the observation of the distinctive modes involved in quarrels and some considerations on the methods of religious conflict management will allow a more complete vision of the conflict. Thus, this monograph of the conflict according to the catholics of costumbre will shade light on their conceivable adaptation mechanisms to this new socio-religious context.