L'autobiographie voilée, oula recherche de soi chez michel del castillo. etude du lien entre la fiction et l'autobiographie dans l'oeuvre de michel del castillo.

par Celine Doumy (Caron)

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Corine Trevisan et de Julia Kristeva.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 27-11-2006 .


  • Résumé

    Chez michel del castillo, deux termes sont intimement liés : la fiction et l'autobiographie, deux termes, a priori, contradictoires. en effet, l'autobiographie suppose une contrainte, celle de la vérité, un pacte d'authenticité passé entre l'auteur et son lecteur. dans le mot fiction, en revanche, nous entendons l'idée de création, d'invention et donc par extension de mensonge. pourquoi alors michel del castillo a-t-il besoin de ce voile fictionnel ? est-ce par crainte de la reviviscence de la douleur si les événements sont abordés de façon trop frontale ? le lien entre la fiction et la vie réelle est un lien de quasi-dépendance : je ne peux raconter ma vie sans le recours à la fiction, mais je ne peux écrire de fiction sans recourir à mon expérience personnelle. pourquoi faire de sa vie un roman ? pourquoi faire d'un roman sa vie ? pourquoi se réfugier sans cesse dans un passé si douloureux ? quels voiles peut-on mettre sur sa vie pour réussir à l'écrire ? comment de livre en livre, toute une vie se dessine-t-elle ? ce sont autant de questions que nous serons amenée à nous poser au cours de cette recherche qui se situera à la frontière de plusieurs disciplines : la littérature, l'histoire, la psychanalyse /...


  • Pas de résumé disponible.