Les ames baou de pé et de nekhen : de la puissance divine au pouvoir politique.

par Roland Curnier

Projet de thèse en Égyptologie

Sous la direction de Bernard Mathieu.

Thèses en préparation à Montpellier 3 depuis le 06-10-2006 .


  • Résumé

    Parmi la multitude de divinités du panthéon de l'egypte pharaonique, hellénistique et romaine, les personnalités majeures étaient celles qui contribuaient au maintien de l'ordre général de la création et des cycles, à la pérennité du pouvoir royal et dont l'obédience s'exercait sur le double-pays dans le cadre de la géographie sacrée. l'entité désignée par les égyptologues âmes baou de pé et de nekhen, issue du toponyme des deux cités emblématiques du nord et du sud, possède ces caractères fondametaux. leurs représentations ont traversé l'histoire depuis les premières dynasties jusqu'à l'epoque romaine au iie siècle apr j-c, soit pendant trente siècles. d'essence politico-religieuse, les âmes baou semblent issues de conceptions théologiques liant des puissances divines ou divinisées ancestrales à l'exercie du pouvoir temporel. l'épigraphie et plus généralement les corpus funéraires, les expressions iconographiques, la statuaire révèlent une matière première abondante qui augmente sans cesse avec les travaux d'interprétation des textes déjà connus et une activité archéologique qui se développe dans le delta du nil. a ce jour, aucune monographie sur ce thème n'a encore été réalisée. de surcroît, ce travail devrait apporter des précisions sur l'origine et l'identité des âmes baou et principalement sur l'évolution de leurs fonctions et de leurs rôles pour la légitimité et la pérennité du pouvoir royal. la thèse présentée a pour objectif d'apporter une vision diachronique tendant à une connaissance quasi exhaustive des ames baou de pé et de nekhen ainsi que la justification de leur présence dans les évolutions historiques, politiques, religieuses et sociales survenues au cours de trois millénaires.


  • Pas de résumé disponible.