Retours au foyer et retour à l'intime : la réunion des familles en France métropolitaine au sortir de la Seconde Guerre mondiale (1944-1947)

par Théodore Laurent

Projet de thèse en Histoire et civilisations Histoire Contemporaine

Sous la direction de Manon Pignot.

Thèses en préparation à Amiens , dans le cadre de École doctorale en Sciences humaines et sociales , en partenariat avec CHSSC Centre d'Histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits (laboratoire) depuis le 01-09-2020 .


  • Résumé

    Ce projet de thèse propose d'étudier, dans la société française métropolitaine de l'après-Libération (entre l'été 1944 et 1947), la réunion des familles séparées par la guerre et la reprise, parfois temporaire, d'une cohabitation et de relations familiales. Dans la France en sortie de guerre, les retours au foyer constituent à la fois un phénomène social d'envergure et un ensemble de trajectoires individuelles variées, liées à la diversité des expériences vécues et subies pendant la guerre, expériences qui affectent le retour à l'intime de chacune et chacun. Pour éclairer ce phénomène, une approche à double échelle à été choisie. D'un côté, une enquête de terrain servira à étudier la manière dont la reprise de la vie familiale a été appréhendée et vécue par les individus ; elle aidera aussi à saisir les contraintes matérielles qui ont encadré ce phénomène et les ressources à disposition des individus pour y faire face. De l'autre côté, une étude à l'échelle nationale de la place accordée à la réunion des familles pour la reconstruction de la société d'après-guerre, par le gouvernement et les principaux acteurs politiques et sociaux de l'après-Libération, permettra d'analyser le cadre normatif et représentatif dans lequel se sont effectués ces retours en famille.

  • Titre traduit

    Back home and back together: reuniting families in Metropolitan France in the aftermath of World War II (1944-1947)


  • Résumé

    -