Gripper la machine. Formes poétiques, langage et politique dans l’œuvre Nathalie Quintane.

par Quentin Cauchin

Projet de thèse en Lettres mention langue et littérature françaises

Sous la direction de Gilles Bonnet.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, linguistique, arts (Lyon) depuis le 01-09-2020 .


  • Résumé

    Étude d'un corpus littéraire contemporain autour de la relation entre les formes littéraires, le langage et le politique.


  • Pas de résumé disponible.