Excitation élastique de pièces mécaniques par retournement temporel d'ondes sonores

par Chloë Palerm

Projet de thèse en Physique

Sous la direction de Julien De rosny et de Claire Prada.

Thèses en préparation à l'Université Paris sciences et lettres , dans le cadre de Physique en Ile de France , en partenariat avec Institut Langevin : ondes et images (laboratoire) et de ESPCI Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de la Ville de Paris (établissement opérateur d'inscription) depuis le 01-12-2019 .


  • Résumé

    L'état de santé de pièces aéronautiques peut être évalué à l'aide d'ondes élastiques. Une méthode consiste à observer les décalages de leurs résonances propres induits par l'apparition d'un défaut. La thèse vise à améliorer cette méthode en proposant une excitation à distance grâce à un Miroir à retournement temporel. Ce dernier qui est constitué de haut-parleurs permet de focaliser un signal large bande spatialement et temporellement et ainsi améliorer le rapport signal à bruit et ainsi la capacité de détection. Un premier axe de la thèse consiste à inspecter l'état de vibration après retournement temporel grâce à un vibromètre laser. Un second axe à plus long terme consistera à remplacer le vibromètre par des microphones déportés. Cela permettra d'éliminer la contrainte d'avoir un accès optique de la structure à inspecter.

  • Titre traduit

    Elastic excitation of mechanical components using time reversed acoustic waves in the audible range


  • Résumé

    The health of aeronautical parts can be assessed using elastic waves. One method consists in observing the shifts of their own resonances induced by the appearance of a defect. The thesis aims to improve this method by offering a remote excitation thanks to a time-reversal mirror. The latter, which is made up of loudspeakers, makes it possible to focus a wideband signal spatially and temporally and thus to improve the signal to noise ratio and thus the detection capacity. A first axis of the thesis consists in inspecting the state of vibration after the time return thanks to a laser vibrometer. A second, longer-term ax will consist of replacing the vibrometer with remote microphones. This eliminates the constraint of having optical access from the structure to inspect.