François nourissier : un homme de lettres entre écriture, édition, presse et académie goncourt.

par Elisabetta Bonomo

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Martine Boyer-Weinmann.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de 3La - Lettres lingusitique langues et arts depuis le 17-01-2011 .


  • Résumé

    Ce projet se propose d'étudier la poétique et le rôle culturel de françois 1 nourissier dans le champ littéraire français de la deuxième moitié du xxe siècle. cet auteur se montre, en effet, comme un cas particulier non seulement pour sa production littéraire entre roman et autobiographie, mais aussi pour les charges institutionnelles qu'il occupa dans la presse, l'édition et l'académie goncourt. récemment disparu, françois nourissier est l'auteur d'une œuvre littéraire qui compte environ une trentaine de livres, dont le dernier, eau-de-feu, a été publié à paris en 2008 aux éditions gallimard. la mort du père alors qu'il avait huit ans et le repli de la mère qui accepte, par son second mariage, une vie de petite-bourgeoise sont les causes d'un malaise personnel qui se répand dans la france avilie de l'occupation, thèmes de la trilogie un malaise général. ce malaise engendrera, au fil des années, l'obsession du vieillissement, qui s'exprime à la fois dans les écrits narratifs et autobiographiques de cet écrivain. cette œuvre considérable et peu étudiée est un des sujets principaux de notre travail. en effet, puisque françois nourissier a aussi participé activement aux mécanismes de consécration littéraire, notamment à travers les articles qu'il publia dans plusieurs revues littéraires et à travers les charges qu'il occupa dans plusieurs institutions littéraires, on se propose aussi de montrer, à travers le cas de cet auteur, une des représentations possibles de la figure d'auteur-éditeur et de la condition de l'écrivain dans la seconde moitié du xxe siècle, dans ses implications idéologiques, politiques, sociologiques et esthétiques.


  • Pas de résumé disponible.