Interaction entre professionnalisme et cheminement personnel : deuils du médecin, vers une compréhension d'un savoir existentiel.

par Guillaume Belouriez

Projet de thèse en Philosophie (métaphysique, épistémologie, esthétique)

Sous la direction de Catherine Draperi et de Jean-claude Dupont.

Thèses en préparation à Amiens depuis le 29-01-2011 .


  • Résumé

    La médicalisation de notre société a fait de la confrontation à la mort la grande absente de ce siècle et une épreuve des plus violentes lorsque l'inéluctable arrive. nourris de longues années de suivi, comment les omnipraticiens vivent-ils la séparation ? comment s'est créée cette « capacité » de gestion du deuil au sein de leur professionnalisme ? l'objectif de notre étude a été de dégager un savoir existentiel acquis des médecins généralistes face à la perte de leurs patients, de mettre en lumière la gestion de leurs propres deuils croisée avec leur professionnalisme. du fait de l'objet du sujet de notre étude et de l'objet ainsi analysé : l'humain, une approche qualitative s'est imposée. celle-ci est donc fondée sur la réalisation d'entretiens semi directifs avec quinze médecins généralistes de l'oise désignés au hasard. ces entretiens, enregistrés et retranscrits ont été analysés grâce à une méthodologie d'interprétation compréhensive : l'herméneutique, associant une recherche des mises en intrigue, et une extraction des réseaux sémantiques récurrents ou inattendus aux récits. ces différents témoignages nous éclairent sur la réalité du vécu du médecin face à la perte de ses patients. c'est cette dimension souvent reconduite à un humanisme postulé que nous nous sommes proposés d'explorer pour interroger l'interaction entre épreuve et compétence, implication et distanciation dans le travail de compréhension à l'œuvre dans la pratique de la médecine.


  • Pas de résumé disponible.