Étude sur l'évolution des capacités narratives de l'enfant entre 3 et 6 ans, en lien avec les théories psychanalytiques et la théorie de l'attachement

par Anne Assoun (Brisson)

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Bernard Golse.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 04-03-2011 .


  • Résumé

    Cette étude vise à décrire l'évolution des capacités narratives des enfants entre 3 ans et 6 ans, afin de constituer un groupe témoin qui pourrait être comparé à un groupe d'enfants bénéficiant d'une psychothérapie. les outils utilisés sont le cat en lien avec la théorie psychanalytique et les histoires à compléter en lien avec la théorie de l'attachement. la ligne directrice est l'universalité du récit : les hommes ont recours au récit à tous les âges de leur vie et quel que soit leur milieu socioculturel. le récit concerne tous les champs de connaissance. l'émergence du récit chez l'enfant pose de nombreuses questions : pourquoi et comment l'enfant commence-t-il à produire des récits ? quels sont les éléments qui personnalisent le style de chaque enfant, quels sont ceux qui se maintiennent année après année, quels sont ceux qui apparaissent ou disparaissent ? quel sont les liens entre récit et jeu, entre narration verbale et narration scénique ? quels sont les liens entre récit, style de récit et participation de l'inconscient ? la passation répétée des histoires à compléter permettra de savoir si la répartition des catégories d'attachement, obtenue à l'issue des cotations effectuées chaque année pour chaque enfant, se maintient à l'identique année après année ou bien se modifie dans le temps.


  • Pas de résumé disponible.