Scores alimentaires et santé respiratoire dans l'étude Asthma-E3N

par Wassila Ait hadad

Projet de thèse en Santé publique - épidémiologie

Thèses en préparation à université Paris-Saclay , dans le cadre de École doctorale Santé Publique , en partenariat avec Centre de Recherche en épidémiologie et Santé des populations (laboratoire) , Epidémiologie respiratoire intégrative (equipe de recherche) et de Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (référent) depuis le 01-10-2019 .


  • Résumé

    Ces 30 dernières années ont vu le développement de nombreuses recherches sur les relations entre l'alimentation et l'asthme. Mais à l'heure actuelle, les types d'alimentation spécifiquement en cause restent inconnus. Objectif : évaluer l'impact de différents scores alimentaires sur l'évolution des symptômes de l'asthme dans l'étude Asthma-E3N. Protocole : E3N est une étude épidémiologique prospective portant sur les femmes adhérentes de la Mutuelle Générale de l'Education Nationale, suivies depuis 1990. Les informations concernant leur mode de vie et leur état de santé sont recueillies tous les 2 ans par questionnaires. Des données sur l'alimentation ont été recueillies en 1993 et 2005. En 2011, l'étude Asthma-E3N (cas-témoin sur l'asthme, n=19404, 61-86 ans) a été mise en place permettant de recueillir des informations détaillées sur la santé respiratoire, dont le score de symptômes de l'asthme ; en 2018, le nouveau questionnaire de suivi d'E3N contient ces mêmes questions. La thèse portera sur l'étude des associations entre l'évolution du score de symptômes de l'asthme (2011-2018) et plusieurs types d'alimentation, évalués à partir de différents sores alimentaires : 1) La qualité globale de l'alimentation (score Alternate Healthy Eating Index 2010) 2) La qualité nutritionnelle d'une alimentation pro-végétale (score Plant-Diet Index) 3) Des scores alimentaires estimant les potentiels antioxydant et inflammatoire de l'alimentation, deux voies biologiques d'intérêt dans l'asthme (scores Total Antioxydant Capacity et Dietary Inflammatory Index). L'étudiant en thèse développera les scores alimentaires. Après des analyses descriptives, les associations entre l'alimentation et l'évolution du score de symptômes seront réalisées à l'aide d'analyses de médiation, afin de dissocier les effets directs de l'alimentation sur les symptômes d'asthme, de l'effet indirect médié par l'obésité. Résultats attendus : Cette thèse permettra de mieux comprendre le rôle de l'alimentation dans la physiopathologie de l'asthme et de son évolution, dans une population de femmes vieillissante, et devrait confirmer l'importance de promouvoir une alimentation saine dans des programmes multi-interventionnels.

  • Titre traduit

    Diet scores and respiratory health in the Asthma-E3N study


  • Résumé

    Over the last 30 years, many researches have been conducted regarding the diet-asthma association. However, up to now, specific food or dietary patterns involved remain largely unknown. Objective: To assess the impact of different dietary scores on the evolution of asthma symptoms in the Asthma-E3N study. Protocol: E3N is a prospective epidemiological study of women affiliated with the Mutuelle Générale de l'Education Nationale, followed-up since 1990. Information about their lifestyle and health status is collected every 2 years by questionnaires. Dietary data were collected in 1993 and 2005. In 2011, the Asthma-E3N study (nested case-control study on asthma, n=19404, 61-86 years old) was set-up to collect detailed information on respiratory health, including the asthma symptom score; in 2018, the new E3N follow-up questionnaire contains these same questions. The specific objectives of the thesis will be to study the associations between the evolution of the asthma symptom score (2011-2018) and several dietary patterns, evaluated by different dietary sores: 1) The overall diet quality (Alternate Healthy Eating Index 2010 score) 2) The nutritional quality of a plant-based diet (Plant-Diet Index score) 3) Dietary scores estimating the antioxidant and inflammatory potential of the diet, two biological pathways of interest in asthma (Total Antioxydant Capacity et Dietary Inflammatory Index scores). The PhD student will develop the dietary scores. After descriptive analyses, associations between diet and the evolution of the asthma symptom score will be investigated using mediation analyses, in order to disentangle the direct effect of diet on asthma symptoms from the indirect effect mediated by obesity. Expected results: This thesis will allow to better understand the role of diet in the pathophysiology of asthma and its evolution, in an aging female population, and should confirm the importance of promoting healthy diet in multi-interventional programs.