Clinique de l'éclectisme des pratiques culturelles: la construction du sujet moderne par l'expérience de ses goûts

par Laurent Bodin

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Jean-Philippe Bouilloud.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    La distinction, critique sociale du jugement de pierre bourdieu a longtemps constitué la pierre angulaire de la sociologie du goût en france. en établissant une homologie entre la position de classe et la structure des goûts des français, bourdieu, à travers cet ouvrage, a imposé le critère de la légitimité culturel comme outil quasi monopolistique de l'analyse des goûts jusqu'à une période récente. toutefois, cette homologie structurale relevée par l'auteur est aujourd'hui remise en question par les études récentes qui révèlent une explosion de la structure des goûts sous le nom de « montée de l'éclectisme » et semble devenir la nouvelle norme de la modernité. ce nouvel éclectisme, phénomène de la modernité, interroge en effet ce que la sociologie du goût a pu affirmer jusqu'à maintenant et notamment la prépondérance du critère de légitimité dans la majorité des études menées. en effet dans une société plus individualiste que celle des années 60 la légitimité des pratiques ne semble plus être l'outil unique d'analyse de la structuration des goûts puisque chacun se sent plus libre d'affirmer ses propres goûts. bien entendu cette ‘liberté' recouvre une multitude de déterminismes mais ceux-là ne peuvent en tout cas plus se résoudre dans la domination univoque du critère de légitimité. ces évolutions de la société moderne nous obligent ainsi à repenser la question du goût et nous oblige peut-être à un changement de paradigme. l'éclectisme pose en effet la question du statut des objets de goût dans les recherches sur le goût puisque ceux-ci ne permettent plus de dégager un sens univoque en fonction de leur légitimité culturelle. ainsi, nous proposons d'étudier le fait que si les objets de goût ne semblent plus être un champ d'analyse suffisamment pertinent du fait de leur hétérogénéité, alors il faut peut-être leur préférer l'étude la démarche de goût qui sous tend l'accès à l'objet. en effet, favoriser la démarche de goût plutôt que les objets de goût nous semble une bonne façon de construire une autre approche de la sociologie du goût. plutôt que d'interpréter le sens des objets de goût nous proposons un renversement méthodologique en nous intéressant au sens que les individus donnent à leurs pratiques en faisant l'hypothèse que l'expérience de ses propres goûts est aujourd'hui un élément majeur de la construction du sujet moderne.


  • Pas de résumé disponible.