Mobilité des produits agrochimiques dans les sols naturels et risque environnemental de pollution de l'eau dans une zone de conservation prioritaire au Mexique: Réserve de Biosphère du papillon monarque

par Ana Merlo reyes

Projet de thèse en Sciences de la Terre et de l'Univers et de l'Environnement

Sous la direction de Céline Duwig, Christine Baduel et de María Isabel Ramírez Ramírez.

Thèses en préparation à l'Université Grenoble Alpes , dans le cadre de École doctorale Sciences de la Terre de l'Environnement et des Planètes , en partenariat avec Institut des Géosciences de l'Environnement (laboratoire) depuis le 02-11-2020 .


  • Résumé

    Les caractéristiques physiques et chimiques des sols influencent l'adsorption, la mobilisation et/ou la dégradation des produits agrochimiques. Celles-ci peuvent devenir un polluant important pour l'environnement, se transportant vers les plans d'eau et les aquifères, qui deviennent des véhicules pour les polluants dangereux pour la santé humaine et les écosystèmes. Dans le monde, il y a près de 1,8 milliard de personnes impliquées dans l'agriculture, et la plupart d'entre elles utilisent un certain type d'agrochimie dans leurs cultures (Alavanja, 2009). Pour l'année 2017, une production agricole mondiale de 22 milliards de tonnes a été obtenue et l'utilisation de produits agrochimiques a été de sept millions de tonnes, dans le cas du Mexique, pour une production agricole de 282 millions de tonnes, 47000 tonnes de produits agrochimiques ont été utilisées (FAOSTAT, 2020). Située dans un état potentiellement agricole (Michoacán), la Réserve de biosphère du Papillon Monarque (RBPM) a des études insuffisantes sur les caractéristiques du sol et sur la mobilité des produits agrochimiques. Le RBPM est un site du patrimoine mondial (UNESCO, 2008) et l'une des 182 aires naturelles protégées du pays, le système montagneux qui l'intègre, contribue à la recharge des aquifères des deux principaux systèmes hydrographiques du pays (bassin de la rivière Lerma et Balsas Bassin fluvial) (INECC, 1996). Qui sont une partie importante de la disponibilité de l'eau pour l'État de la vallée du Mexique, à travers le système Cutzamala, l'un des plus grands systèmes d'approvisionnement en eau au monde (Banque mondiale, CONAGUA, 2015). Par conséquent, il est très important de démarrer une étude où de nouveaux éléments apparaissent, comme la caractérisation édaphique et selon leurs propriétés, le potentiel de rétention ou de mobilité des produits agrochimiques, ces informations sont essentielles pour comprendre et évaluer les expositions et risques possibles des produits agrochimiques dans l'environnement et l'écosystème, pour détecter et prévenir tout effet néfaste sur la santé humaine et fournir des directives adéquates pour l'homologation et les pratiques de gestion des pesticides, et développer des stratégies de remédiation efficaces (Gao et al., 2012). En outre, cette recherche constituera une partie importante de la future prise de décision éclairée pour les producteurs agricoles, ainsi que dans la planification territoriale et la gestion globale des bassins versants dans la région.

  • Titre traduit

    "Mobility of agrochemicals in natural soils and environmental risk of water pollution in a priority conservation area in Mexico: Monarch Butterfly Biosphere Reserve"


  • Résumé

    The physical and chemical characteristics of the soils influence the adsorption, mobilization, and/or degradation of agrochemicals. These can become an important pollutant to the environment, transporting itself to water bodies and aquifers, which become vehicles for pollutants that are hazardous to human health and ecosystems. Worldwide, there are almost 1.8 billion people involved in agriculture, and most of these people use some type of agrochemical in their crops (Alavanja, 2009). For the year 2017, global agricultural production of 22 billion tons was obtained and the use of agrochemicals was seven million tons, in the case of Mexico, for agricultural production of 282 million tons, 47,000 tons of agrochemicals were used (FAOSTAT, 2020). Located in a potentially agricultural state (Michoacán) the Monarch Butterfly Biosphere Reserve (MMBR) has insufficient studies about soil characteristics and about the mobility of agrochemicals. The MMBR is a World Heritage Site (UNESCO, 2008) and one of the country's 182 Protected Natural Areas, the mountainous system that integrates it, contributes to the recharge of aquifers of the two main hydrographic systems of the country (Lerma River basin and Balsas River basin) (INECC, 1996). Which are an important part of the availability of water for the Valley of Mexico state, through the Cutzamala System, one of the biggest water supply systems in the world (World Bank, CONAGUA, 2015). Therefore, it is very important to start a study where new elements appear, such as the edaphic characterization and according to their properties, the potential for retention or mobility of agrochemicals, this information is essential to understand and evaluate the possible exposure and risks of agrochemicals in the environment and ecosystem, to detect and prevent any detrimental effects on human health and provide adequate guidelines for pesticide registration and management practices, and develop effective remediation strategies (Gao et al., 2012). Furthermore, this research will form an important part of future informed decision-making for agricultural producers, as well as in territorial planning and comprehensive watershed management in the region.