Institutions rurales en transformation : les communautés paysannes face à l'expansion des industries extractives et la libéralisation de l'état au Pérou.

par Maria Luisa Burneo de La Rocha

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Jean-Loup Amselle.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de Ecole doctorale de l'Ecole des hautes études en sciences sociales ED 286 depuis le 09-12-2010 .


  • Résumé

    Durant ces dernières décennies, différents pays dans le monde vivent sur leurs territoires les effets de l'expansion de l'industrie extractive ; le pérou ne fait pas l'exception. au pérou la plupart des projets d'extraction minière et de pétrole sont basés sur les territoires des communautés paysannes et indigènes. l'objectif de notre recherche est d'analyser comment se redéfinit et se transforme l'institution communale, en particulier les communautés paysannes, dans un contexte global d'expansion de l'investissement privé en se concentrant sur la relation entre ce processus et les réformes libérales de l'etat péruvien. notre approche vise donc à articuler les niveaux nationaux, régionaux et locaux. sur la base de cet objectif, notre recherche portera sur les thèmes suivants : la relation entre les dynamiques territoriales rurales et l'expansion globale des investissements dans ces territoires ; les changements institutionnels dans les communautés paysannes et, avec eux, la redéfinition des identités et discours à propos du collectif ; la création d'organisations de second niveau dont font partie les communautés paysannes, en tant que plateformes de défense des droits territoriaux et de mise en place de projets de développement. notre étude se concentre à piura, au nord du pérou.


  • Pas de résumé disponible.