Education alternative et engagement au Liban-Nord: expériences pédagogiques syro-libanaises et inventivité sociopolitique

par Simone Spera

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Isabelle Rivoal.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent , en partenariat avec Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative (laboratoire) depuis le 17-09-2020 .


  • Résumé

    Cette recherche de thèse porte sur l'émergence d'initiatives d'éducation non formelle syriennes et libanaises au Liban-Nord, dans un contexte de crise de scolarisation et d'instabilité politique, et sur le rôle qu'elles ont joué dans le développement tant de pédagogies critiques et alternatives que dans la reconfiguration de formes d'engagement citoyen et de participation politique. Il s'agira d'étudier : l'imbrication entre militantisme et travail pédagogique dans les trajectoires des enseignants de ces initiatives ; la production et la circulation des savoirs enseignés ; les pratiques pédagogiques et les dispositifs organisationnels adoptés ; les interactions entre enseignants et élèves. En quoi ces éléments rendent ces initiatives, surgies sous la pression de la nécessité, porteuses de logiques 'autres' de l'éducation et de la vie collective ?

  • Titre traduit

    Alternative education and engagement in Northern Lebanon: political inventiveness in Syrian and Lebanese pedagogical experiences


  • Résumé

    This research deals with the emergence of Syrian and Lebanese non-formal education initiatives in Northern Lebanon, in a context of schooling crisis and political instability. It analyses their role in the development of critical and alternative pedagogies, as much as in the transformation of forms of civic engagement and political participation. The aim will be to study: the connection between activism and educational work in the trajectories of the teachers of these initiatives; the production and circulation of the knowledge taught in these spaces; the educational practices and organizational arrangements adopted; the interactions between teachers and students. How do these elements make these initiatives, which arose under the pressure of necessity, bearers of 'alternative' understandings of education and collective life?