L'adhésion au discours sur les "Créatifs Culturels" et sa diffusion : regard sur les entrepreneurs de morale et adhérents.

par Gwenhael Blorville

Projet de thèse en Sociologie

Sous la direction de Alain Thalineau.

Thèses en préparation à Tours , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société depuis le 15-11-2010 .


  • Résumé

    Les sociétés occidentales seraient marquées – selon le sociologue américain Paul H. Ray – par l'émergence d'un vaste sous-groupe culturel qui représenterait environ un tiers des occidentaux. Désigné par le « concept » de « cultural creatives » (« Créatifs Culturels » en français), ce sous-groupe culturel serait à la pointe du changement social par l'adoption de modes de vie et de valeurs radicalement différents des « valeurs dominantes ». Le tout sans avoir ni conscience de leur nombre, ni du changement social qu'ils seraient en train d'opérer. L'objectif de cette thèse est de s'interroger sur le sens de l'engagement dans différentes associations liées aux valeurs portées par le concept de « Créatifs Culturels ». Quels acteurs se révèlent sensibles aux activités de ces associations ? Qui sont-ils ? Comment en sont-ils arrivés à s'investir derrière ces valeurs ? Il s'agira de saisir, autour de cette question de l'adhésion aux activités de ces entrepreneurs moraux, comment cet enjeu de la constitution d'un nouveau « paradigme » tisse avec le reste du monde.


  • Pas de résumé disponible.