La théologie négative, source de cohérence dans l'oeuvre du pseudo-denys l'aréopagite

par Florin Buca

Projet de thèse en Théologie catholique

Sous la direction de Françoise Vinel.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Théologie et sciences religieuses (Strasbourg) depuis le 07-10-2010 .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est de vérifier la thèse selon laquelle la théologie négative constitue l'élément central qui confère de la cohérence au corpus dionysien. le corpus nous présente la doctrine sur dieu, cause universelle et transcendante à laquelle la création accède. deux traités dionysiens, les noms divins et la théologie mystique, traitent de la connaissance de dieu, au sens où ils explicitent la démarche cognitive et mystique ; les deux autres traités, les hiérarchies, exposent les conditions de l'accès des êtres créés à la connaissance de dieu. chez pseudo-denys l'aréopagite, deux formes de théologie sont mises en oeuvre. la théologie affirmative correspond à la théophanie des sumboles aux rites et à la révélation des noms divins intelligibles. d'autre part, la théologie négative entraîne un dépassement de la condition humaine, ainsi qu'une démarche d'abandon du monde en vue de l'union mystique. dans l'ensemble de la théologie dionysienne (affirmative, négative et mystique), la théologie négative représente la pièce maîtresse, en complément nécessaire de la théologie affirmative. elle s'dentifie avec la purification et l'élimination de tout anthropomorphisme attribué à dieu, dans le but d'élever l'homme au dernier degré de la théologie dionysienne : la théologie de l'expérience mystique. en conclusion, nous considérons que cette recherche, qui portera sur une analyse du lexique négatif, sur les formes de la théologie dionysienne et leurs articulations, contribuera à souligner la cohérence de l'oeuvre dionysienne et à en définir plus exactement de la place dans la tradition chrétienne.


  • Pas de résumé disponible.